En hommage à la vision de son fondateur, R. Howard Webster, la Fondation continue d’accorder des subventions à un large éventail d’organisations dans le domaine des services sociaux dont les projets et programmes visent à aider ceux et celles qui éprouvent des difficultés au sein de la société actuelle, ou qui incitent l’ensemble de la population à s’impliquer davantage dans les affaires de la collectivité. Notre plus récent exemple est une collaboration d’efforts communautaires visant à mettre sur pied la tente commémorative Raphaël André au square Cabot, à Montréal, à la suite du décès prématuré d’un membre innu en raison du froid intense et du couvre-feu instauré par suite de la pandémie de COVID-19.  Cet abri de réchauffement peut accueillir 16 personnes à la fois, entre 20 h et 5 h du matin.  Prévu à l’origine comme un refuge pour une durée de deux semaines, il sera désormais ouvert jusqu’au 31 mars.  La Fondation R. Howard Webster est heureuse de soutenir cette initiative des plus nécessaires.

L’abri est administré par le Foyer pour femmes autochtones de Montréal qui, depuis 1987, offre un refuge et un soutien aux femmes des Premières nations, inuites et métisses et à leurs enfants.  La directrice générale du Foyer pour femmes autochtones de Montréal, Nakuset, a récemment affiché ses remerciements à la Fondation sur Twitter :

Je suis absolument ravie que la tente commémorative Raphaël André reçoive 60 000 $ de la Fondation R. Howard Webster!  Cette somme servira à couvrir les frais courants de fonctionnement de l’abri.  Cependant, une aide supplémentaire est nécessaire.  Nous vous sommes incroyablement reconnaissants pour votre soutien. 🙏